Léon-Ernest Indenbaum (1890-1981)

Léon Indenbaum est né le 10 décembre 1890 à Tcherikov en Biélorussie. Vers 13 ans, il commence à apprendre le travail du bois dans une école artisanale. Remarqué, il obtient une bourse pour l’Ecole des Beaux-Arts d’Odessa. Il passe ensuite brièvement par l’Ecole des Arts Appliqués Antokolski de Vilna, avant d’atteindre Paris en mars 1911.

De cette date à 1919, il travaille avec Emile-Antoine Bourdelle. Installé dans un atelier de la Ruche, ami d’Amedeo Modigliani qui fait son portrait, il côtoie Soutine, Kremègne, Chagall et d’autres artistes de l’Ecole de Paris. Dès 1912, il expose au Salon des Indépendants. En 1913, Jacques Doucet devient son premier mécène et jusqu’au krach de 1929, il travaille pour deux frères banquiers, Georges et Marcel Bernard. Durant la guerre, Indenbaum se cache et nombre de ses œuvres sont détruites.

En 1963, il est membre fondateur du Groupe des Neuf, qui expose en 1964 à la galerie Vendôme. Avec le groupe, il participe aux expositions : Vingt deux sculpteurs témoignent de l’homme au musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis en 1966, et Premier festival de sculpture contemporaine au château de Saint-Ouen en 1967. En 1968, le prix Wildenstein lui est décerné par l’Institut.

...
Indenbaum